Vaccin contre le paludisme

Publié le par Cédric et Sindy

gsk.JPGDans la lutte contre le paludisme un vaccin expérimental suscite un nouvel espoir chez les nouveau-nés.

Le paludisme, appelé aussi malaria, est une maladie qui se traduit par l’apparition de fièvres intermittentes. La transmission se fait par la piqûre d'un moustique femelle, appelé anophèle.

Après la réussite de la phase I, des chercheurs espagnols ont réalisé une étude de 6 mois sur une cohorte de 214 nouveau-nés âgés de 10 à 18 semaines (phase II). Le vaccin créé protégerait à hauteur de 62% les nouveau-nés. Ce vaccin antipaludique est basé sur la reconnaissance d'une protéine de la forme du Plasmodium falciparum transmise par les moustiques. Il a été élaboré par le laboratoire GSK (GlaxoSmithKline Biologicals) et semble être sans danger. D’autres études doivent maintenant être menées sur un plus large panel d’enfants pour confirmer ces résultats encourageants. Après cette étape, un essai de phase III à grande échelle sera effectué pour soumettre le Vaccin en 2011.

 

Voilà un nouvel espoir dans la lutte mondiale contre le paludisme qui touche, tous les ans, 300 à 500 millions de personnes, et tue 800 000 enfants de moins de 5 ans. Chaque année 1,5 à 2,7 millions de personnes décèdent de cette maladie dont 80% en Afrique subsaharienne.

 

http://www.lalibre.be

http://www.lefigaro.fr

http://www.lemonde.fr

http://www.rechercheclinique.com

Publié dans Paludisme

Commenter cet article